Société › Société

Cameroun : 23 morts sur la route Ngaoundéré-Toubouro

L'accident survenu sur le tronçon Nagoundéré-Toubouro.

L’accident a impliqué, le 23 janvier dernier, un bus de transport interurbain et un camion de marchandise en provenance du Tchad.

D’après le gouverneur de la région de l’Adamaoua, Kildadi Taguieke Boukar qui s’est rendu sur les lieux de l’hécatombe en compagnie du commandant de la légion de gendarmerie, la cause de l’accident est l’excès de vitesse.

La collision entre le bus de transport interurbain de la compagnie « Touristique »  et un camion de marchandises roulant à vide est intervenue au niveau de Bini Warak, sur une pente, après deux virages. Il était un peu plus de 14h.

23 personnes sont mortes sur le coup, dont 11 hommes, cinq femmes, cinq enfants et deux nourrissons. Trois survivants enregistrés. Il s’agit de deux passagers du bus et du chauffeur du camion. De nombreux blessés transportés à l’hôpital régional de l’Adamaoua.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut