Economie › Infrastructures

Cameroun : 250 milliards de F pour la construction des trois nouvelles universités

Le Pr Jacques Fame Ndongo, le ministre de l’Enseignement supérieur a récemment révélé que le gouvernement est en train d’élaborer un montage financier qui va permettre de mobiliser cette somme d’argent.

Les nouvelles universités d’Etat créées dans les régions de l’Est (Bertoua), du Sud (Ebolowa) et du Nord (Garoua) vont officiellement ouvrir leurs portes lors de l’année académique 2022-2023. Le gouvernement, par le biais du ministère des Enseignements supérieurs met progressivement en place les commodités nécessaires à leur fonctionnement. On connaît déjà les recteurs qui auront la lourde tâche d’administrer ces différentes institutions. Ils ont été nommés le 03 juin 2022, par un décret du président de la République, Paul Biya.

A en croire Jacques Fame Ndongo, le ministre de l’Enseignement supérieur, l’Etat est actuellement en train d’élaborer des stratagèmes qui à terme vont permettre de mobiliser de 250 milliards pour lancer la construction des infrastructures qui vont accueillir le personnel administratif et les étudiants.

«La haute hiérarchie, le Chef de l’Etat, le premier ministre ont pris cette affaire à bras le corps. Nous avons déjà des études environnementales, géotechniques, géodésiques. Elles sont déjà terminées et validées. Maintenant on est sur un montage financier  qui va sans nul doute être validé dans les prochains jours, sinon dans les prochaines semaines. Après les constructions vont commencer», a-t-il déclaré.

Selon le membre du gouvernement,  les concertations menées en haut lieu ont permis de dégager de manière précise les besoins de financement nécessaires au lancement des travaux dans les trois universités. «Pour les nouvelles infrastructures, il faudra prévoir des locaux. Nous allons le faire progressivement. Toutes les facultés et les grandes écoles ne vont pas démarrer en octobre ».

«  Il y en a  qui vont démarrer quand les locaux seront prêts, les enseignants, les finances et ainsi de suite. D’autres vont démarrer en 2023. Je peux vous dire que pour les trois nouvelles universités, le montage financier prévoit 250 milliards de FCFA. On va  trouver des modalités techniques qui permettront de pouvoir trouver ces fonds-là», a-t-il ajouté.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé