› Sport

Fête de la Jeunesse : Paul Biya félicite les sportifs, évite le sujet du CHAN

Dans son traditionnel discours à la jeunesse le 10 février, le Président de la République  salue les performances des sélections nationales de foot et de volleyball, et ne juge pas nécessaire d’évoquer  le Championnat d’Afrique des nations que le pays accueille  en avril prochain.

Cela faisait bien longtemps que le chef de l’Etat n’avait plus cité en exemple les performances des sportifs camerounais. Les récentes prouesses de nos sélections nationales durant l’année 2019 lui ont encore données l’occasion.   « Je crois que nous pouvons être fiers de notre jeunesse sportive qui fait flotter très haut les couleurs du Cameroun », a-t-il salué.

Le Président de la République les a énumérés.  «  Je mentionnerai les succès remportés par nos jeunes sportifs sur la scène internationale. Qu’il s’agisse du  2ème titre de champion d’Afrique des Nations de notre équipe de football messieurs des moins de 17 ans en avril 2019, du 2ème titre de championne d’Afrique de notre équipe nationale de volley-ball dames en juillet 2019 et de la consécration, en janvier 2020, de notre équipe nationale féminine de football comme meilleure équipe du continent ».

Alors que le Cameroun, notamment sa jeunesse, a rendez-vous avec l’Afrique en avril prochain en marge du sixième Championnat d’Afrique des nations, Paul Biya n’en a pas fait cas. Ce fût également les cas le  31 décembre dernier lorsqu’il s’adressait à la Nation. Or il y a quelques  années, alors que ces compétitions étaient encore lointaines (le CHAN 2020 et la CAN 2021), il ne manquait de rappeler à la jeunesse qu’elle a bientôt rendez-vous avec le continent.

Un acte de prudence  qui pourrait laisser penser que le glissement de date de la CAN 2019 à 2021,  a quelque peu douché son enthousiasme.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé