› Economie

Cameroun : 484 milliards F de recettes douanières collectées en sept mois

Cette enveloppe est en hausse de 3% par rapport aux sept premiers mois de l’an dernier.

De janvier à juillet 2022, le secteur de Douane a collecté les recettes d’une valeur de 484 milliards de F. Résultat à la hausse, par rapport à la même période l’année dernière (469,6 milliards FCFA). La différence s’établit à 14,4 milliards FCFA, pour un taux de réalisation de 3,1%. Pour le seul mois de juillet, un montant de 76 milliards de F a été collecté.

La Douane doit principalement cette performance à 5 secteurs des douanes, qui ont dépassé chacun leurs objectifs du mois de juillet 2022. Il s’agit du secteur des douanes du Littoral 2 avec un taux de réalisation de 144,1%, du Sud 2 avec 141%, du Sud-Ouest avec 130%, du Littoral 1 avec 103,4% et de celui du Centre qui a produit un taux de réalisation de 100,3%.

L’autre explication de cette belle performance peut être la dématérialisation. Depuis 2021 par exemple, la digitalisation des paiements par le guichet unique des opérations de commerce extérieur (Guce) prend corps. Une mesure qui fait appel à la dématérialisation des transactions financières qui sont effectuées dans le cadre du commerce extérieur.

Cette enveloppe reluisante s’affiche alors que, dans le projet de loi de finances rectificative 2022, examiné en juin par les parlementaires camerounais, le gouvernement révèlait une réduction de ses prévisions de recettes douanières de 40 milliards de FCFA (-4,4%) au cours de l’année courante.

Concrètement, l’enveloppe attendue de la douane au cours de l’exercice 2022 est estimée à 863,9 milliards de FCFA, contre 903,9 milliards de FCFA dans la loi de finances initiale, votée en novembre 2021 par le Parlement. A en croire le projet, cette baisse des prévisions est « liée à l’impact de la crise russo-ukrainienne et aux APE ».

Ainsi, il est fort probable que les recettes enregistrées au terme de cette année, soient au-delà des prévisions, compte tenu de la performance déjà réalisée jusqu’ici. Environ 400 milliards FCFA restent à compléter sur les 863,9 milliards FCFA attendus des services douaniers en 2022. Même si la loi de finances initiale prévoyait justement des recettes de 903,9 milliards FCFA.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé