Culture › Mode

Cameroun: 50 visages autour de l’indépendance exposés à Douala

L’exposition se déroule jusqu’au 04 juin 2010

Ernest Ouandje, Kanga Victor, Nya Tadhée, Soppo Priso, Affana Ossende, Andre Fouda, Kingue Abel, Eyidi Marcel, Riben Um Nyobe, Ahmadou Ahidjo, Roland Pré, Jean Fochivé, Tandem Muna.et la seule femme de la collection Julienne Keutcha. Presque tous s’y retrouvent, tous ceux qui sont présenté par l’initiateur Richard Keuko comme étant les véritables acteurs de l’indépendance du Cameroun. C’est pour cela que la période est bien définie, de 1950 à 1970, soit 10 ans avant et 10 ans après les indépendances du Cameroun.

A travers cette exposition je souhaiterais que les Camerounais se réconcilient avec leur histoire. Ces personnalités, beaucoup en avaient entendu parler, sans jamais avoir vu à quoi elles ressemblent. Il est important que l’art se mette au service de l’histoire. Une riche collection qui aura valu à quatre peintres près de trois mois de travail intense, après une longue période pour recenser les photos, environ cinq ans selon l’initiateur.

Et pour l’artiste Kemplo, c’était une grande joie de peindre ces grandes figures de mon pays que je ne connaissais pas toutes. Nous avons fait un travail en harmonie, chacun des artistes avait un rôle précis à jouer sur chacune des toiles. Des toiles que Richard Keuko se refuse de vendre même pas pour le milliard, mais si le gouvernement le veut je pourrais les mettre au musée national même pour un franc symbolique.

Le premier souhait de Richard Keuko est de présenter cette collection «exceptionnelle» dans les établissements scolaires afin que les jeunes ne se retrouvent pas dans la même situation que nous, qu’ils connaissent l’histoire de leur pays. L’exposition se déroule jusqu’au 04 juin prochain.

Deux des 50 visages exposés
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé