› Société

Cameroun : 900 kg d’emballages plastiques saisis à Bafoussam

©

Ils ont été perforés et feront l’objet d’une vente aux enchères.

900 kg d’emballages plastiques ont été saisis dimanche dernier dans la ville de Bafoussam (région de l’Ouest). Ces emballages ont été perforés par les agents de la délégation départementale de l’Environnement, qui ont procédé à la saisie de cette cargaison. Estimée à plus d’un million de francs Cfa, cette saisie va être revendue aux enchères à vil prix. L’opération de vente sera uniquement destinée aux structures agréées pour le recyclage des emballages plastiques. En février déjà, toujours à Bafoussam, 300 kg d’emballages plastiques avaient été saisis.

Rappelons qu’au Cameroun, la fabrication, l’importation, la commercialisation, l’utilisation des emballages plastiques inférieurs à 60 microns sont interdites. Seulement, le produit reste répandu dans les marchés, les petits commerces, entre autres. Il arrive que le ministère de l’Environnement mène des opérations sur le terrain pour des saisies et inflige des amendes aux utilisateurs. Mais, la mesure n’est pas encore suffisamment contraignante pour obliger les consommateurs à se conformer.

Pourtant, dans des pays comme l’Afrique du Sud, le Rwanda ou encore le Maroc, l’interdiction de l’utilisation ou même de la circulation d’emballages non-biodégradables est rigoureusement appliquée. Au Rwanda, par exemple, tout contrevenant à la mesure d’interdiction est passible de prison. Au Cameroun, le message a encore du mal à passer. De plus, les circuits d’approvisionnement semblent ne pas être maîtrisés.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé