Eco et Business › L'Eco en +

Cameroun : 95% des produits locaux peu vendus à cause du mauvais emballage

Les artisans camerounais viennent d’être mobilisés à l’effet d’inverser la tendance. Ces derniers ont  renforcé leurs capacités en techniques de packaging au cours d’un atelier le 19 novembre à Yaoundé.

Selon le ministre des PME, de l’Économie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilékin III, 95% de produits artisanaux  ne parviennent pas à convaincre, à attirer les regards ou à être bien commercialisé en raison d’une mise en valeur inadaptée. Déclaration faite le 19 novembre à Yaoundé lorsqu’il présidait l’atelier de renforcement des capacités des artisans en techniques de packaging.

Le Minpmeesa dit avoir organisé cet atelier afin que les artisans et les structures de fabrication de conditionnement puissent travailler ensemble et dégager des solutions innovantes. Des solutions qui pourraient être opérationnalisés pour que les produits camerounais soient valorisés sur le marché national et étranger.

Pour Achille Bassilékin III, le packaging représente une dimension majeure pour renforcer l’attractivité d’un produit et par-dessus tout son caractère vendable.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé