› Eco et Business

Cameroun: Abraham Sizimboué est le nouveau DG par intérim de la Campost

La note a été signée jeudi 12 mars 2009 par le ministre d’Etat, ministre des Postes et des Télécommunications

Après le départ du Cameroun de Djamel Zouglami, ex-directeur général de la Campost officiant pour le cabinet canadien Tecsult, la direction générale de cette institution camerounaise est restée orpheline. La désignation de Abraham Sizimboué par le ministre d’Etat, ministres des Postes et des Télécommunications comme DG par intérim de la Campost vient donc combler ce vide. D’après M. Maigari Bello Bouba, par rapport aux impératifs liés à la continuité du service postal, en raison de l’abandon du poste, il était nécessaire de désigner une personne à la direction générale de cette entreprise.
Pendant sa période d’intérim, le nouveau DG intérimaire de la Campost a des tâches bien définies. Il s’agit notamment de ses prérogatives. En ce qui concerne: les actes à incidences financières, Abraham Sizimboué signera les documents y afférents avec le directeur de la comptabilité et des finances. Il se doit de faire un compte rendu chaque semaine sur le fonctionnement de cette institution. Ces comptes rendus se feront au comité de supervision et de surveillance avec copie au ministère de tutelle technique qui est le ministère des Postes et des télécommunications et au ministre de tutelle financière qui est le ministère des Finances. Il est attendu de lui qu’il gère les biens meubles et les immeubles de la société. Qu’il prenne des mesures nécessaires pour la bonne marche de la Campost. Qu’il représente l’institution dans tous les actes civils et judiciaires .
Abraham Sizimboué, DG par intérim est administrateur des Postes et télécommunications. Il cumule ainsi sa nouvelle responsabilité avec le poste qu’il occupait jusque là à la Campost. À savoir, comme directeur du réseau et produits.

Le siège de la Campost à Yaoundé

journalducameroun.com)/n

Rappel
Avant la nomination de Abraham Sizimboué comme DG intérimaire à la tête de la Campost, sa gestion était assurée par Tecsult international limited, une entreprise canadienne, depuis le début de l’année 2007. Son mandat qui était de deux ans renouvelable, s’est expiré le 17 février dernier. Mandat qui n’a pas été renouvelé. Le canadien Djamel Zouglami, consultant à Tecsult, qui officiait durant ces deux dernières années comme Directeur général de la Campost, a quitté le Cameroun, sans mot dire aux autorités camerounaises. D’après des informations recueillies dans le journal Repères, édition du 4 mars 2009, ce dernier aurait décidé de rejoindre son Canada natal, non sans avoir pris le soin de déposer les clés de son bureau au Haut Commissariat du Canada à Yaoundé, avant son départ en catimini.


journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Retour en haut