Société › Faits divers

Cameroun : accusée d’avoir tué la jeune Fortune Ngassam, MTN se défend

Cameroun,MTN Cameroon,Fortune Ngassam,United4Cameroon,Accident
Une femme attristée en isolement.

La jeune de 18 ans a été victime d’un accident causé par de la chute d’un poteau apparentant à la société de téléphonie mobile MTN Cameroun.

L’opinion publique est face à l’imbroglio depuis que la jeune Fortune Ngassam a rendu l’âme après avoir passé un an de souffrance suite à un accident. Accusée de négligence ayant conduit au décès de la victime le 31 mars 2022 par l’organisation de la société civile United for Cameroon, la société de téléphonie mobile sud-africaine répond par le regret. « Nous avons perdu Fortune ». « Attristée » par son décès, « MTN Cameroon renouvelle ses condoléances à la famille ainsi qu’aux amis de la disparue et reste à leurs côtés dans cette difficile épreuve », peut-on lire sur un post que l’entreprise a publié sur Facebook.

La jeune camerounaise de 18 ans a été victime d’un accident impliquant au moins un poteau de la société MTN Cameroun. Les faits se déroulent le 03 avril 2021 au quartier  Olembe, au nord de Yaoundé, la capitale politique du Cameroun.

« Informé de la situation, le management de MTN Cameroon avait aussitôt notifié l’assureur de l’entreprise pour  les formalités et actions immédiates. En parallèle, MTN Cameroon avait pris toutes les dispositions nécessaires pour apporter son soutien moral à la famille et améliorer la prise en charge médicale de Fortune, qui était alors internée dans une formation hospitalière de Yaoundé. Malgré ces efforts nous avons perdu Fortune », explique l’entreprise.

Cependant, quelque temps avant ce post, United for Cameroon, une initiative de la société civile de la diaspora camerounaise pour un soutien à la population engagée pour la justice et la libération du Cameroun, a accusé MTN d’avoir tué une Camerounaise.

« Informée de la survenance de ce sinistre, la société MTN n’a pas levé le petit doigt,  abandonnant cette enfant à son triste sort. Seuls les efforts de la famille ont permis que certains soins soient administrés à la petite Fortune, mais à cause de leurs moyens limités, cette enfant n’a pu subir les opérations nécessaires à son rétablissement. C’est donc paralysée à partir du cou jusqu’à la pointe des pieds que la petite Fortune retournera auprès de sa famille », déclare United for Cameroon dans un post intitulé MTN Cameroon tue une Camerounaise.

De sources médiatiques, après l’accident, la jeune fille a été conduite à l’hôpital central de Yaoundé. Les médecins lui ont diagnostiqué un traumatisme crânien avec immobilité des membres. En l’absence des moyens conséquents pour sa prise en charge, Fortune est ramenée chez ses parents, mais « développe des escarres fessières en raison de la position couchée prolongée », ajoute United4Cameroun qui précise que jusqu’au 27 mars, quatre jours avant son décès, « la petite Fortune n’a pas été pris en charge ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé