Culture › Musique

Cameroun: «Affaire Shakira-Zangalewa»: Un accord a été conclu entre les deux parties

Le manager du groupe a levé le voile sur la polémique à l’occasion d’une conférence de presse à Douala

Zamina mina éé waka waka éh éh zamina mina zangualewa a nawa ah ah!; Telle est le refrain de la chanson qui fait polémique depuis quelques mois. Après avoir été choisie par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) comme la chanson officielle de la coupe du monde Afrique du Sud 2010. A l’origine de la polémique, la chanson est une reprise de l’un des titres phares du groupe camerounais Zangalewa, qui pour l’occasion a été intitulée «Waka waka (Time for Africa)» par la chanteuse Colombienne Shakira. Dès lors, les rumeurs ont circulé. D’aucuns ont parlé de plagiat, mais non, affirme le groupe auteur-compositeur du titre qui vient de mettre les points sur les «i» lors de la conférence de presse tenue au Centre Culturel Français de Douala.

Étaient face à la presse, Guy Dooh et Jean Paul Ze Bella, deux membres du groupe et leur manager Didier Edo. De ce dernier, l’on apprendra qu’il y a eu un accord avec le management de Shakira, sa maison de production et de distribution Sony Music. Il n’est pas question de plagiat comme certains l’on pensé, mais la chanteuse internationale a tout simplement réadapté la chanson. Selon lui, cette conférence avait pour but d’éclairer l’opinion internationale et surtout de faire taire les rumeurs sur une éventuelle poursuite judiciaire.]

Pour l’heure |i nous sommes encore en pleines négociations et on s’est assuré que le groupe ne soit pas lésé dans l’opération.
Les membres du groupe se veulent rassurants quand à l’issue de l’affaire comme l’affirme Ze Bella, elle est en bonne voie parce que nous avons approché l’équipe de Shakira depuis les États-Unis. Même si d’après Guy Dooh, rien n’est encore signé, mais il y aura des retombées. Vous savez ce n’est plus au niveau du Cameroun. Pour ce qui est des chiffres d’une quelconque opération, le manager se refuse pour l’instant à toute déclaration; Si vous voulez savoir qui a été contacté, comment cela s’est passé, ce qui s’est dit, ça fait partie des choses qui restent confidentielles. Je ne peux malheureusement rien vous dire. a-t-il déclaré.

Guy Dooh et Jean Paul Ze Bella et leur manager Didier Edo
Journalducameroun.com)/n

Quoi qu’il en soit, pour les membres du groupe, Shakira n’est peut être pas un messie, mais elle vient relancer leur carrière alors que certains, notamment Ze Bella étaient déjà en retraite. Nous remercions d’abord Shakira pour avoir choisie le Cameroun, parce que ce sont des questions pédagogiques que l’on se pose quand on écrit une chanson. Cette joie nous la dédions à tous les Camerounais en commençant par le chef de l’Etat. A mon âge, si Dieu nous a apporté notre crédit, je trouve que c’est très bien. Vraiment nous ne sommes pas perdants et c’est la joie de tous les Camerounais. En attendant que les négociations avec le ministère de la culture pour que leur participation au voyage Sud africain aboutissent, le groupe sera de retour sur scène le 06 juin prochain au Palais des sports de Warda à l’occasion d’un spectacle d’au revoir aux Lions Indomptables.

Bref rappel
Le groupe Zangalewa a été crée en 1984 sous l’appellation «Golden Sounds» et était constitué de quatre gendarmes en service à la garde présidentielle que sont Guy Dooh, Jean Paul, Ze Bella, Luc Eyebe et Emile Kojidie. Ils étaient soutenus à l’époque par la chanteuse Annie Anzouer. Le groupe a sorti en tout quatre albums, dont le tout premier en 1986 d’où est issu le célèbre le titre Zangalewa qui fut à l’origine de leur changement de nom. L’album est sacré «disque de l’année» et en 1993 au Kenya, le groupe reçoit le prix URTNA du «meilleur disque africain de l’année». Après une dizaine d’année d’absence, le groupe refait surface comme par un coup de baguette magique. Dire que c’est une nouvelle ère Zangalewa qui commence!

Guy Dooh et Jean Paul Ze Bella et leur manager Didier Edo
Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé