Sport › Football

Cameroun : Ajara Njoya, favorite pour le titre meilleure joueuse africaine

En concurrence avec la nigériane Asisat Oshoala et la sud- africaine Thembi Kgatlana, l’heureuse élue sera connue mardi 7 janvier 2020 au Caire, lors de la cérémonie des Caf Award, qui sera présentée par Samuel Eto’o.

Après une année 2019 très réussie, Ajara Nchout Njoya du club norvégien Valerenga est bien partie pour être élue meilleure footballeuse africaine de l’année 2019. Elle a déjà reçu une première récompense. L’attaquante des Lionnes indomptables de 26 ans est la meilleure footballeuse africaine de l’année 2019 et 15e mondiale, selon l’International Federation of Football History and Statistics (IFFHS). Une récompense méritée pour cette attaquante qui a su, au fil des ans, étoffer son jeu. Très réaliste, la N° 3 des Lionnes indomptables, en mémoire au footballeur ghanéen Asamoah Gyan, est devenue l’atout numéro 1 de la sélection nationale féminine de football du Cameroun. Invitée récemment de l’émission Radio foot international sur RFI, l’attaquante de Valerenga Norvège) a affiché ses ambitions et celles de la sélection nationale : « Ce qui est sûr, on va remporter une CAN parce qu’on essaye de travailler là-dessus, on a déjà perdu deux finales contre le Nigeria en 2004 et en 2006 chez nous, une grosse déception devant le peuple camerounais et le président de la République. Il faut comprendre que c’est le football, on apprend de ses erreurs ».

Elle poursuit : « Ce serait une immense récompense pour moi d’être sacrée meilleure joueuse africaine.  Je pense que lorsqu’on réalise de belles performances en club comme l’année dernière où j’ai fait une bonne saison avec Sandviken, marquant 17 buts toutes compétitions confondues, on se dit qu’il faut essayer de maintenir ce niveau et pour maintenir le niveau, il faut travailler, il ne faut pas baisser les bras et continuer toujours à bosser dur. Je me dis que c’est le travail qui permet d’arriver à ce niveau ». En compagnie de la sud-africaine Thembi Kgatlana et de la Nigériane Asisat Oshoala, la tenante du titre, Ajara Nchout Njoya qui figure dans l’équipe type de l’année en Norvège avec 11 buts en 22 matchs de championnat cette saison sous le maillot de Valerenga est dans la short-list de la Confédération africaine de football (CAF) pour remporter le titre de meilleure joueuse de l’année.

Complexe

Déjà en lice l’année dernière, la nouvelle héroïne de l’équipe nationale de football féminin du Cameroun à la Can 2018 et lors de la campagne pour les jeux Olympiques de Tokyo 2020, Ajara Nchout Njoya a également brillé en Coupe du monde féminine. Bourreau de la Nouvelle-Zélande, elle avait, grâce à un doublé dont l’une des réalisations a été classée quatrième meilleur but de l’année, permis au Cameroun de se hisser en huitièmes de finale de la compétition organisée par la France. Il fut pourtant un temps où certains parents camerounais étaient assez réticents de voir leurs filles jouer au football. Ajara Nchout Njoya, née (le 12 janvier 1993) dans une famille musulmane, a un peu souffert de ce complexe-là. Au vu du talent naissant de leur fille, ses parents ont fini par reconnaître que la vie de leur fille se dessinera autour du ballon rond.  C’est ainsi qu’elle intègre le centre de formation de Franck Rollycek de Douala jusqu’en 2011.  

Elle signe la même année à Sawa United Girls de Douala, avant de s’expatrier en Russie pour évoluer au FC Energiya Voronej. Joueuse du WFC Rossiyanka en Russie en 2013, elle retournera au pays après une saison, pour évoluer à l’AS Police de Yaoundé de 2014 à 2015.  Puis, elle migre aux USA, au Wester New York Flash en avril 2015. Elle rejoint ensuite la Suède en 2016 pour évoluer avec le Sundsvalls DDF, pays dans lequel elle est élue meilleure joueuse de la saison 2016 du championnat suédois de deuxième division. Début 2018, elle rejoint la Norvège et intègre le club IL Sandviken pour un contrat d’un an. En décembre 2018, à la suite de la CAN féminine au Ghana, Ajara Njoya annonce sa nouvelle collaboration avec Valerenga FC qui a terminé l’année 2019 à la deuxième place du championnat. Une position qui permettra ainsi à son club de disputer la prestigieuse Ligue des champions.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé