› Politique

Cameroun : Alain Fogue du Mrc accusé d’ « escroquerie du peuple camerounais »

Le trésorier national du parti de Maurice Kamto était entendu ce jeudi par les limiers de la sous-direction des enquêtes économiques et financières de la Police judiciaire. Ceci pour son implication dans la levée de fonds en vue de participer à la lutte contre le coronavirus au Cameroun.

Trois accusations ont été retenues ce jeudi 14 mai par le procureur de la République près le tribunal de Grande instance du Mfoundi contre Alain Fogue, Trésorier national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc).

Contre ce cadre du Mrc et fidèle lieutenant de Maurice Kamto, le gouvernement retient l’accusation d’ « escroquerie du peuple camerounais ». C’est l’une des trois charges.

Il devra également répondre des accusations de « suspicion de blanchiment de capitaux » et de « Financement de la résistance aux institutions de la République ».

Alain Fogue déférait ce jour à la convocation du directeur de la Police judiciaire suites aux instructions du procureur.

Il devait être auditionné dans l’affaire Survie Cameroun Survival, une initiative du Mrc pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Le gouvernement, emmené par le ministre Atanga Nji de l’Administration territoriale a déclaré illégale cette initiative qui a impliqué une levée de fonds.

Christian Penda Ekoka, proche du Mrc et de son leader, est également attendu à la Police judiciaire demain.

Cependant, son audition a été ajournée sans nouvelle date, selon des cadres du parti.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé