Politique › Sécurité

Cameroun – Alerte : risque d’attentats à Nkambe, Fundong et Babessi dans le Nord-Ouest

© AFP
Des indiscrétions font état de plusieurs attaques en préparation dans plusieurs autres villages de la région. Après celle qui a causé la mort de 15 militaires le 16 septembre 2021.

Le surnommé « général No pity » et ses compagnons préparent un autre coup. Selon un Bulletin de renseignement quotidien du ministère de la Défense (Mindef), ils projettent d’attaquer les villages Nkambe, Fundong et Babessi dans le Nord-Ouest.

Pendant ce temps, les Forces de défense et de sécurité mènent des actions de ciblage et de renseignement dans certaines localités, des patrouilles pédestres, motorisées dans la ville de Bamenda, la sécurisation des écoles et autres points sensibles.

Le bulletin de renseignement du ministère de la Défense indique que le 16 septembre dernier, l’explosion des engins improvisés a causé la mort de 15 militaires. Ils ont péri dans l’attaque de leur convoi par une synergie de terroristes dans les départements du Bui, Boyo et Ngoketunjia. En utilisant des engins lourds. Deux véhicules blindés ont été incendiés, le matériel militaire tel que les armes et tenues ont été emportées. Les scènes de liesse de ces groupes armés ont été partagées sur les réseaux sociaux. Comme pour signifier qu’ils ont de la matière pour poursuivre cette guerre.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé