› Personnalités

Cameroun : Amadou Ali décoré à titre posthume

Cameroun, Amadou Ali décoré après inhumation
Joseph Beti Assomo sur la tombe du disparu

Le président de la République Paul Biya a élevé l’ancien Premier ministre décédé le 27 septembre dernier à la dignité  de Grand cordon du mérite camerounais.

Décédé le 27 septembre 2022 à l’âge de 79 ans et inhumé le 28 dans le respect de la tradition musulmane, Amadou Ali au eu droit aux obsèques religieuses le 4 octobre 2022. Cette cérémonie a eu lieu dans son Kolofata natal, département du Mayo Sava, région de l’Extrême-Nord. Le président de la République a dépêché le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense pour le représenter.

A l’occasion, Joseph Beti Assomo au nom du chef de l’Etat et des pouvoirs qui lui ont été conférés, a élevé le disparu à la dignité de Grand  cordon du mérite camerounais à titre posthume. Le Mindef a par la suite remis la distinction à la veuve de celui qui a occupé son fauteuil entre 1997 et 2001, de l’ancien ministre en charge des Relations avec les assemblées, Agnès Ali.

L’autre symbole de la reconnaissance de la nation à l’endroit celui qui aura  servi les administrations pendant 58 ans c’est cette gerbe de fleurs du couple présidentiel Paul et Chantal Biya. Le ministre délégué en charge de la Défense l’a posée sur la tombe d’Amadou Ali. Mais bien avant, le préfet du Mayo Sava Roger Saffo a procédé à la lecture du message de condoléance du chef de l’Etat adressé à la veuve de l’ex-secrétaire général de la présidence de la République. De nombreux prédicateurs  et Imams ont élevé des prières pour le repos de l’âme de l’ancien commis de l’Etat.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé