Politique › Judiciaire

Cameroun : Amadou Vamoulké doit être évacué en France [RSF]

Amadou Vamoulké dans sa cellule.

Atteint d’ une affection neurologique d’après deux rapports médicaux, l’état de santé de l’ancien directeur de la Crtv incarcéré depuis 3 ans, se dégrade de façon inquiétante.

Reporter sans frontières (Rsf) vient de demander une évacuation sanitaire pour Amadou Vamoulké, journaliste et ancien directeur général de la Cameroon Radio television (Crtv).

L’ancien haut responsable est incarcéré depuis trois sous des accusations de détournements de deniers publics.

La demande de Reporters sans frontières se fonde sur deux rapports médicaux pour le moins alarmants.

L’un, réalisé par l’hôpital général de Yaoundé « recommande ‘une évacuation dans un centre spécialisé’ justifiée selon les médecins par ‘un plateau technique limité et la sévérité de l’affection neurologique’ ». Le second rapport médical est celui de l’hôpital américain de Paris à qui le dossier médical de l’ancien Dg de la télévision nationale a été transmis.

Les médecins de cet hôpital parisien estiment que « l’homme de 69 ans présente ‘un tableau déficitaire des deux membres, sévère et évolutif’ qui nécessite des examens et des traitements ‘qui semblent difficiles à réunir sur place’ ». Le professeur et neurologue Hervé Taillia qui a étudié le dossier « recommande une hospitalisation en France », rapporte Reporters sans frontières.

Amadou Vamoulke est en prison depuis juillet 2016 et n’a toujours pas été condamné après 21 audiences. Il est attendu une fois de plus au Tribunal criminel spécial ce lundi 16 aout.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé