› Société

Cameroun : Amougou Belinga emmené au Sed, la folle rumeur qui agite la toile

Jean Pierre Amougou Belinga; PDG du groupe l'Anecdote

Un déploiement de gendarmes autour de la résidence du magnat ce samedi 22 août des médias a alimenté des rumeurs sur son arrestation.

Une information, non vérifiée, a fait les choux gras des medias sociaux en milieu de matinée ce 22 aout 2020 : Jean Pierre Amougou Belinga a été conduit au Secrétariat d’Etat à la défense chargé de la gendarmerie (Sed), pour y être entendu.

Avant, la même information rapportait que la résidence du patron du Groupe de presse l’Anecdote avait été encerclé à Odza, un quartier huppé de la capitale Yaoundé.

Plus tard, cette information sera démentie par une source interne au groupe de médias. « Le Pdg est chez lui. C’est une désinformation qui vise à créer la panique autour de l’homme d’affaire. Le boss est chez lui. L’opération dont on parle était une opération de routine car récemment le complexe Beac a enregistré le meurtre d’une femme. Elle a débuté à 2h du matin et s’est achevée à 8h30 avec le bouclage qui a eu lieu à l’entrée complexe Beac. Il y a eu des rafles des citoyens qui n’avaient pas leur la cartes d’identité. Ils ont été conduits pour la plupart au 14e à Eloundou. Et les éléments mixtes (policiers et gendarmes) ne sont même pas arrivés à la cour du PDG. Il s’agit une fois de plus de spéculations de personnes éhontées face à l’échec de leurs coups bas et mesquinerie qui ne trouvent pas au final satisfaction », peut-on lire sur les réseaux sociaux.

Une source de sécurité confirme qu’il y a en effet eu une action police/gendarmerie ce jour près de la résidence d’Amougou Belinga sans qu’il en soit pour autant concerné.

Depuis plus de deux mois l’homme d’affaires multimillionnaire défraie la chronique mondaine et populaire. Des enregistrements de ses conversations avec de hautes personnalités se sont retrouvées sur la place publique, alimentant toutes sortes de théories.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé