Politique › Institutionnel

Cameroun-Assemblée nationale : à 82 ans, Cavaye Yeguie Djidril encore élu président

Cavaye Yeguie Djibril réélu président de l’Assemblée nationale
Cavaye Yeguie Djibril, président de l’Assemblée nationale du Cameroun

Parlementaire depuis 1970, Cavaye Yeguie Djibril a été réélu président de la Chambre basse du Parlement pour la 30è fois consécutive avec 148 voix contre 01 pour son adversaire.

Sans coup férir, la prédiction de certains médias camerounais et des lanceurs d’alerte vient de se confirmer. L’honorable Cavaye Yeguie Djibril vient d’être maintenu pour un autre mandat d’un an, sur le siège du président de l’Assemblée nationale. L’élection du nouveau bureau de l’auguste Chambre a eu lieu ce vendredi 18 mars 2022.

C’était au cours d’une séance plénière tenue à l’hémicycle provisoire de l’Assemblée nationale au Palais des Congrès de Yaoundé. Cette séance s’est tenue sous la conduite de la doyenne d’âge l’honorable Laurentine Nkoa Fegue, Epse Mbede.

A l’entame du processus électoral en fin de matinée, la candidature de Cavaye Yeguie djibril a été présentée par le président du groupe parlementaire du Rdpc Jean Bernard Ndongo Essomba. Le candidat présenté par le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) a remporté l’élection qui l’opposait à Jean-Michel Nintcheu. Ce dernier, député des 8è, 9è et 10è législatures, est reconnu pour son franc-parler. Il est issu du Social Democratic Front (Sdf), principal parti d’opposition jusqu’à la présidentielle de 2018.

Au terme du vote, Cavaye Yeguie Djibril obtient 148 voix, Jean-Michel Nintcheu une seule voix, 12 bulletins nuls ont été enregistrés.

A 82 ans dont 42 passés au service de la nation camerounaise en qualité de député, Cavaye est le natif de Mada, arrondissement de Toko Mbere, département du Mayo Sava, région de l’Extrême-Nord. Il a été élu pour la première fois député à l’Assemblée nationale du Cameroun en 1973. Cette élection le conduit à occuper le poste de questeur au sein du bureau de l’Assemblée.

Avant son arrivée à l’Assemblée du Cameroun unitaire, il occupe le poste d’inspecteur interministériel du Grand Nord en 1965, peu avant son entrée à l’Assemblée législative du Cameroun oriental en Avril 1970.

Il intègre le Comité central de l’Union nationale camerounaise (Unc) et son ascension se poursuit. En 1983, il est élu 2è vice-président de l’Assemblée nationale. Deux ans après, le président Paul Biya président de la République depuis le 06 novembre 1982, crée son parti le Rdpc des cendres de l’Unc à Bamenda. Cavaye est maintenu au Comité central du nouveau parti.

Après cinq ans d’exercice en qualité de 2è vice-président, Cavaye prend congé de l’hémicycle en fin 1988. Il exerce dès lors et ce pendant quatre ans, comme adjoint au préfet de Diamaré. C’est là qu’il vit le retour du multipartisme au Cameroun. Il revient à l’Assemblée nationale à l’issue des élections législatives de 1992 et devient une fois pour toutes, président de l’Assemblée nationale.

Chef traditionnel de Mada depuis 1971, Cavaye est un produit du Centre national d’éducation civique et sportive où il a été formé entre 1960 et 1963, avant d’exercer en qualité d’enseignant à Maroua.

L’ancien nouveau président de l’Assemblée nationale est à la tête d’un bureau constitué de 23 membres, dont un premier vice-président, quatre vice-présidents, quatre questeurs et 12 secrétaires. Le secrétaire général de l’Assemblée est d’office membre de ce bureau. L’élection des autres membres du bureau est conduite par le président réélu.

En rappel, la session ordinaire de mars est en cours depuis vendredi 11 mars 2022 sous la conduite du bureau d’âge. L’élection du nouveau bureau définitif terminé, ce dernier prend désormais le relai pour la suite de la session et de l’année législative 2022. Dès lors, place est faite au travail parlementaire.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé