Politique › Judiciaire

Cameroun: Atangana Kouna restitue un milliard de francs CFA au Trésor public

L'ancien ministre camerounais de l'Eau et de l'Energie, Basile Atangana Kouna ©Droits réservés

L’ancien ministre de l’Eau et de l’Energie demande par conséquent  l’arrêt des poursuites contre lui.

Les chefs d’accusation retenus contre Basile Atangana Kouna, l’ancien ministre de l’Eau et de l’Energie, n’ont pas encore été publiés depuis son transfert, il y a un mois, à la prison centrale de Yaoundé. Ces derniers jours, une lettre de son avocat adressée au procureur général près du Tribunal criminel spécial est venue donner du poids aux nombreuses supputations faisant état de poursuites contre lui pour détournement de fonds publics.

On y apprend que Basile Atangana Kouna aurait restitué, le 9 avril, la somme d’un milliard cent trente-six millions quatre cent un mille huit cent soixante-dix (1 136 401 870) francs CFA à l’Etat du Cameroun. Lequel montant constitue «le corps du délit» dans la procédure pendante.

Suite à son acte, Basile Atangana Kouna demande l’arrêt des poursuites contre lui. Il appelle le procureur à se conformer au décret 2013/288 du 4 septembre 2013 qui stipule que le procureur peut, sur autorisation du ministre de la Justice, arrêter les poursuites lorsque la restitution du corps du délit émane du mis en cause ou de son représentant.

Même si la requête de l’ancien Minee venait à être acceptée, il resterait encore  le dossier lié à son escapade au Nigeria alors que pesait sur lui une interdiction de sortie du territoire national. Les procédures sur ce sujet poursuivent leur cours.

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut