Politique › Sécurité

Cameroun : au moins 1000 élèves gendarmes radiés pour faux diplômes

Le Mindef radie 1000 élèves gendarmes
Joseph Beti Assomo, ministre camerounais en charge de la Défense

L’information est du ministre délégué à la présidence chargé de la Défense Joseph Beti Assomo.

 

Au moins mille élèves gendarmes sont radiés des effectifs des forces de défense depuis le 10 août 2022. Il s’agit des recrus incorporées au profit des armées contingent 2022. Dans un message sous forme de télégramme signé du ministre de la Défense, le motif de leur radiation est bien clair. Ils ont accédé dans les rangs avec de faux diplômes.

Dans ce document qui circule sur la toile, les noms des recrues concernées est inscrit. Les intéressés, élève et gendarmes et sous-officiers, étaient déjà en formation au sein des écoles et centre d’instruction de l’armée camerounaise. Leurs dossiers ont  pu traverser les premiers contrôles lors du déroulement du processus de recrutement. Mais plus tard, les vérifications opérées ont permis aux autorités de détecter l’imposture.

Dans un pays  où trouver du travail est devenu chose difficile en raison des pratiques de corruption, de népotisme, de favoritisme et au mépris du mérite, certains jeunes tentent d’obtenir un emploi à tous les prix. L’opération mérite de s’étendre aussi dans la fonction publique en général.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé