› Politique

Cameroun : au moins 8 morts dans l’explosion d’une bombe à Matazen

explosion d’une bombe à Matazen
©Droits réservés

En dehors d’un civil, tous étaient des éléments des forces de défense et de sécurité à bord d’un véhicule de la police. Ils sont tombés dans une embuscade séparatiste à Matazen, non loin de Santa (Nord-Ouest), le 13 novembre 2021.

Le véhicule s’est fait surprendre par la déflagration d’un Engin explosif improvisé (EEI). Un civil, quatre policiers et trois Gendarmes ont péri sur le coup. L’on note quelques civils blessés.

Aucune source officielle n’a pour l’instant confirmé ce drame. Mais les images horribles de cette attaque font le tour des réseaux sociaux.

La semaine dernière, c’est à l’intérieur de l’Université de Buea qu’un engin improvisé a explosé. Faisant des blessés au sein de la population estudiantine. Non sans créer la panique dans la région du Sud-Ouest.

Les séparatistes ont repris du poil de la bête. Alors que certains prédisaient un essoufflement des groupes armés, ces derniers multiplient  des attaques ciblées contre l’armée et les civils. Ce qui éloigne le spectre du retour à la paix imminent.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé