Société › Société

Cameroun-Bafoussam : la grève des taxis paralyse les activités

La grève des taxis persiste à Bafoussam
Ville de Bafoussam-Cameroun

Lancée depuis le mois de juillet après la délocalisation de la gare routière du Marché B pour le Carrefour Bamougoum, l’opération taxis morts pèse lourd sur les activités.

Les conducteurs de taxis sont en colère à Bafoussam, capitale régionale de l’Ouest. Ils dénoncent les tracasseries policières sur leurs itinéraires, les nouvelles règles de transport prises par les autorités, la concurrence jugée déloyale des moto-taxis, etc.

En effet, selon notre confrère 237 Online, depuis le mois de juillet, les déplacements se font en motocycles dans ville de Bafoussam et d’une ville à une autre. Les personnes désirant vaquer à leurs occupations sont  contraintes d’emprunter les motos. Les activités des stations-services qui ont pour principaux clients les taxis tournent au ralenti, les chauffeurs de véhicules à usage taxis font pression sur les autorités.

De sources médiatiques, les taxis se plaignent de plusieurs tracasseries. Ils pointent du doigt les policiers qui ont multiplié les points de contrôle et qui prélèvent 1000 francs Cfa. Ces conducteurs sont aussi face aux nouvelles règles d’exercice de leur activité. Depuis quelque temps, ils n’ont plus la possibilité de rouler d’une ville à une autre dans la région.

Les personnes qui souhaitent voyager s’une ville à une autre sont obligées d’emprunter deux taxis. Cette réduction de la distance n’arrange pas les conducteurs selon qui, elle viole leur droit de rouler sur une distance de 40 km autour d’une ville, tel que précise leur  licence de transport et la carte bleue mise à leur disposition.

Ajouté à cela, les taxis manifestent aussi, disent-ils, parce qu’ils n’ont plus la possibilité de porter quatre passagers dans le véhicule. Certains clients ne leurs proposent que 100 francs, tandis que les agents de la communauté urbaine les obligent à payer 25 000 en cas de nouveau stationnement avec les commerçants. Autant de raisons qui amènent les taximen à poursuivre leur grève jusqu’à ce que les autorités assouplissent les exigences.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé