› Economie

Cameroun : baisse du volume des importations de 6,6%

Cameroun, baisse du volume des importations de 6,6%

Cette baisse des importations a induit une embellie de la balance commerciale au premier trimestre de l’année 2022. Elle demeure cependant à 0,5% du Produit intérieur brut.

Selon le journal Intégration, le déficit du solde de la balance commerciale s’est réduit au cours du premier trimestre 2022 même si cette dernière reste fixée à 0,5% du PIB. L’énoncé est de l’Institut national de statistique (INS) qui a publié le 26 septembre, les Comptes nationaux pour la période citée. Il en ressort que comparativement à la même période en 2021, l’économie nationale enregistre au cours du premier trimestre 2022, une baisse prononcée du volume des importations de 6,6%. Ce qui représente concrètement un repli de 6,8% de l’achat des biens et 5,5% des services étrangers.

 «La chute des importations de biens résulte de la baisse de la demande des produits importés issus de l’industrie de la transformation agricole, de l’industrie de fabrication des boissons, de l’industrie chimique, de l’industrie textile et de l’industrie de fabrication des meubles», soulignait l’INS.

Le volume des exportations connaît à contrario une hausse de 5,4%. Ce qui contribue de ce fait pour 0,9 point à la croissance du Produit intérieur Brut (PIB). Ces résultats, apprends-t-on, sont dus à une embellie des exportations – du bois sciés, du pétrole brut et gaz naturel et des produits de l’industrie de la transformation agricole – de biens de 5,7% et de celles des services de 4,9%.

«Par contre, le repli des exportations de bois grume, de certains produits (café, bananes plantains) issus de l’agriculture d’exportation, et des autres biens a contribué à freiner le dynamisme du niveau global des exportations», indique l’INS.  Les exportations de biens évoluent de 4,6% hors pétrole brut et gaz naturel.

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé