Société › Société

Cameroun: Benoit XVI, les leçons d’un séjour pastoral

La visite du souverain pontife s’achève sur une note d’espoir et de satisfaction pour les chrétiens et les autorités du pays.

Sa sainteté le Pape Benoît XVI qui vient de quitter le territoire camerounais, aura passé un séjour intensément riche dans la capitale camerounaise. Au delà de l’aspect protocolaire de cette visite pastorale du très Saint père, elle aura permis aux chrétiens de réaffirmer leur engagement au service de l’église, de prier d’avantage pour que règne la paix dans les c urs des chrétiens. La célébration des vêpres à la basilique mineure Marie Reine des Apôtres aura été un moment de communion entre les fidèles et le Pape. C’était l’occasion idoine pour le souverain pontife d’attirer l’attention des chrétiens sur le sacerdoce ou encore amener davantage les personnes consacrées à se conformer aux valeurs de leur engagement, en l’occurrence, la chasteté la pauvreté et l’obéissance. Le pape en a d’ailleurs profité pour inviter les chrétiens à ajuster leur vie à la parole de Dieu. Pour sa Sainteté, le but principal est de se consacrer entièrement au service de Jésus Christ, lui qui est le sauveur. La grande messe pontificale célébrée au stade omnisport de Yaoundé aura également été l’un des temps forts de cette visite du pape Benoît XVI au Cameroun. Non seulement, elle a permis aux chrétiens (plus de 60.000), d’être en phase avec le Souverain pontife, mais elle a surtout permis au chef de l’église universelle de communier avec les fidèles du continent, notamment, des Congolais des Gabonais, des Nigérians, les Sénégalais et les Ivoiriens, normal donc que les textes soient dits en français, en anglais et dans d’autres langues locales au cour de cette célébration.

La messe pontificale a été l’occasion pour Benoît XVI de s’adresser aux familles dans un langage empreint de morale et de conscientisation. Il a ainsi prôné la fidélité dans les couples, en passant par l’amour et le respect mutuel des conjoints. Un véritable hymne au mariage et aux bienfaits de l’union sacrée des c urs. S’adressant à la jeunesse, le très Saint père leur a demandé de se tourner résolument vers le Seigneur, de garder courage devant les difficultés de la vie. cette messe aura également été marquée par la remise aux évêques du continent, du document de travail pour la préparation de la deuxième assemblée spéciale pour l’Afrique, du synode des évêques qui aura lieu en octobre à Rome en Italie.

La rencontre avec le monde de la souffrance au Centre National de Réhabilitation des Handicapés d’Etoug- Ebe à Yaoundé a aussi marqué son séjour au Cameroun. Aux différents responsables du Centre, le Pape a demandé de poursuivre la lutte contre la souffrance, qui selon lui est une uvre urgente. Et parce que toute vie est un don de Dieu, le pape a demandé aux uns et aux autres de prier la vierge Marie et saint joseph. Le pape Benoît XVI a offert une mosaïque de Marie mère de l’église à la chapelle du Centre National de Réhabilitation des Handicapés. Il a aussi fait un don de quatre cartons de médailles et de chapelets aux malades dudit Centre. La rencontre avec les pensionnaires de ce Centre s’est achevée par des impositions des mains aux malades, et une prière. Ce premier séjour de sa sainteté Benoît XVI au Cameroun, restera à coup sûr gravé dans les c urs et les esprits des camerounais.


www.africamaat.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut