Politique › Sécurité

Cameroun : Boko Haram tue huit militaires et en blesse gravement treize autres

Cameroun : Boko Haram tue huit militaires et en blesse gravement treize autres
Boko Haram continue de faire des victimes dans la région de l'Extrême-nord du Cameroun.
Tel est le bilan présenté par le ministère en charge de la Défense, dans un.communiqué publié ce 25 juillet 2021, et que vous trouverez ci-dessous.

COMMUNIQUE RADIO-PRESSE

Le Ministère de la Délense communique : dans la matinée
du samedi 24 juillet 2021, aux environs de 04 heures, une horde de terroristes Boko Haram lourdement armés et à bord de plusieurs véhicules tactiques légers, a attaqué le poste avancé de l’operation militaire EMERGENCE 4 situé dans la localité de Sagmé, arrondissement de Fotokol, département du Logone-et-Chari, Région de l’Extrême Nord.

Après de violents combats, les insurgés ont replié, manifestement en direction de la localité de Wulgo, Etat du Borno, dans le nord-est du Nigéria.

Le bilan provisoire de cette macabre expédition est le
suivant : Forces de Défense Camerounaises: 08 (huit) militaires tués et 13 (treize) blessés évacués à l’hôpital militaire de Maroua pour un suivi approprié.

Boko Haram: plusieurs assaillants neutralisés ; leurs corps ont été emportés pendant le repli des terroristes conformément à leur habitude en pareilles circonstances.

Le Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense
transmet aux familles des militaires disparus, les profondes condoléances du Chef de l’Etat, Chef des Forces Armées, ainsi que Ses vaæux de prompt rétablissement aux blessés.

Les troupes restent en alerte maximale dans toute la Région de l’Extréême-Nord et au-delà des frontières, afin de prévenir de nouveaux assauts éventuels de l’hydre terroriste Boko Haram, dont les manifestations sont récurrentes. /

Le Capitaine de Vaisseau
ATONEACK GUEMO Cyrille Serge


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé