› Société

Cameroun : le Bucrep dément avoir lancé un recrutement de 30.000 agents

L’information, qui avait fait le tour des médias la semaine dernière, a été démentie  dans un communiqué de la directrice de cette organisation.

La directrice générale du Bureau central des recensements et des études sur la population (Bucrep) a réfuté mercredi, l’information selon laquelle son organisation a lancé un recrutement massif de 30.000 temporaires pour conduire les opérations du 4e recensement général de la population. Une information qui avait été relayée par plusieurs médias en ligne et qui précisait que la directrice générale du Bucrep avait exprimé ce besoin au cours d’une réunion avec les responsables du ministère de l’Économie.

Dans le communiqué rendu public ce 9 août 2017, Bernadette Mbarga affirme qu’aucun recrutement n’a été lancé par le Bucrep pour le 4e recensement général de la population. « Il s’agit d’une fausse information », précise-t-elle avant d’ajouter que « les modalités de recrutement des agents recenseurs seront largement diffusées, partout où besoin sera, le moment venu« .

En rappel, le 15 septembre 2015, un décret présidentiel annonçait le lancement du 4ème recensement général de la population camerounaise. Deux ans après la mise en place du Conseil national de ce recensement, les travaux de préparation vont bon train et la phase opérationnelle est annoncée pour la fin de cette année.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé