Eco et Business › Transports

Cameroun-Bus Rapide Transit : Douala se rapproche de Dakar

Douala prend conseil à Dakar pour le Bus Rapid Transit
Train Express Régional du Sénégal

Une délégation de la Communauté urbaine de Douala (CUD) vient de séjourner dans la capitale du Sénégal. Les autorités camerounaises s’inspirent de de l’expérience sénégalaise dans la construction et la gestion du Train express régional.

Selon le maire de ville de Douala Roger Mbassa Ndine, le démarrage des travaux de réalisation du projet Bus rapid transit (Brt) est prévu cette année. La Banque mondiale qui assure le financement en a donné des garanties, et la communauté urbaine de Douala affine ses stratégies. Une délégation de la CUD a séjourné à Dakar du 14 au 15 juin 2022. Sa mission était de s’enquérir de l’expérience sénégalaise dans la réalisation d’un tel projet dans la mobilité urbaine.

En effet, le président sénégalais Macky Sall a lancé l’exploitation du Train express régional (Ter), ligne de chemin de fer électrique, le 27 décembre 2021. Construit sur une distance de 35 km, le Ter relie la capitale Dakar à la nouvelle ville de Diamniadio. Les travaux évalués à 780 milliards de francs CFA ont bénéficié du financement d’au moins six institutions.

En raison de cette expérience, la délégation de la CUD s’est rapprochée du Conseil exécutif des transports urbain de Dakar (Cetud). L’équipe conduite par le premier adjoint au maire de la ville de Douala Geremie Solle a échangé avec les responsables du Cetud sur plusieurs points. Il s’agit des enjeux du Brt, du niveau d’exécution du projet, du pilotage des aspects environnementaux et sociaux, des innovations et des perspectives à propos de la mobilité urbaine.

A l’occasion de cette mission, la délégation camerounaise a visité le Ter. Une visite qui lui a permis de réaliser que « le Sénégal nous offre déjà la possibilité d’avoir une vie du réel de ce que nous sommes en train d’imaginer. Nous avons été très impressionnés non seulement par le projet BRT, mais toute la philosophie que la ville de Dakar met en œuvre pour  la mobilité urbaine », a déclaré le chef de la délégation aux médias sénégalais.

Pour rappel, le Système de Bus rapid transit est un projet visant à améliorer la mobilité urbaine à Douala où le réseau de bus représente moins 1% de transports selon la Banque mondiale. Le projet présente plus d’un intérêt pour la métropole où la population exerce une pression sur les infrastructures de transport. Eulalie Saïsset, Benjamin Fouchard et Aiga Stokenberga chercheurs de la Banque mondiale (BM) ont démontré en 2020 dans un billet que le système de Brt représenterait une économie d’environ 1,6% du PIB de la ville de Douala.

Selon ces chercheurs, une fois le Brt mis en place, l’accès à l’emploi augmentera de 138% chez les personnes pauvres. Le nombre d’habitants de la ville qui accèdent à un hôpital public en 45 minutes va augmenter de 43% à 58%. La part des femmes qui arrivent au marché en 45 minutes passera de 71 à 80%, etc.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé