› Personnalités

Cameroun : Cabral Libii : « bien-sûr, il faut cotiser pour le changement ! »

Lors de son passage à l’émission 7 minutes pour convaincre à Afrik Inform, le leader du mouvement 11 Millions de citoyens a réitéré sa volonté à lancer à nouveau la quête pour la prochaine élection législative et municipale au Cameroun.

« Allez-vous à nouveau demander au Camerounais de contribuer pour les législatives ? »  C’est l’une des questions  qui est le plus revenu chez les internautes lors de l’interview que Cabral Libii a accordée au média en ligne Afrik Inform ce jeudi 3 janvier. « Bien-sûr, il faut cotiser pour le changement ! » a spontanément répondu le leader du mouvement 11 Millions de citoyens au journaliste Romaric Tenda.

Cabral s’explique : « Moi je demeurerais éternellement reconnaissant par rapport au peuple qui a commencé à comprendre en 2018 qu’il faut qu’ils contribuent. Je suis allé dans le site du mouvement En marche, j’ai découvert qu’ils ont une fenêtre dans laquelle ils disent aux internautes de contribuer en leur rappelant les dispositions légales. Je me suis dit, mais En marche fait ce que je fais ! »

Il poursuit : « Je suis allé aux Etats-Unis et tout le monde était surpris qu’on soit étonné qu’au Cameroun on peut contribuer. Tous les américains, le parti démocrate et même républicain ne fonctionnent que comme ça !  Si vous voulez des hommes politiques crédibles, si vous voulez des hommes politiques honnêtes, il faut mettre la main dans la poche ! Vos 100 francs, vos 2000, c’est ça qui finance l’activité, si non  vous aurez des élus dont-on ignorera l’origine des fonds  » a conclu le candidat sorti troisième lors de la dernière élection présidentielle.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut