Eco et Business › Transports

Cameroun : Camair-Co prêt à licencier 130 employés pour motif économique

Mis en chômage technique depuis le 22 juin 2020 pour trois mois renouvelables, le transporteur aérien du Cameroun voudrait résilier le contrat avec ces employés dans le cadre de son plan de restructuration.

Camair-co est en sureffectif. Son plan de restructuration suggère la réduction de son personnel. Ainsi, dans une lettre du directeur général adressée au délégué du personnel, il prévient que 130 employés seront licenciés pour motif économique.   « Il convient de préciser que les critères de choix retenus pour ledit licenciement sont par ordre de priorité, les aptitudes professionnelles, l’ancienneté dans l’entreprise et les charges familiales des travailleurs », énonce Louis Georges Njipendi Kouotou.

Camair-Co veut ainsi débuter le 3ème volet de son plan de restructuration, après la réhabilitation et le renforcement en cours de sa flotte, et la reprise de l’exploitation de la compagnie le 18 octobre 2020 (après 8 mois de suspension), grâce à un Boeing 737 de location.

Depuis la reprise des activités suspendue du fait de la pandémie de la Covid-19, Camair-co fonctionne avec un équipage ukrainien loué pour une durée de trois mois. La flotte de Camair Co devrait à présent pouvoir reprendre le relai.

L’on se souvient que dans une correspondance adressée au Premier ministre le 14 juillet 2020, Ferdonand Ngoh Ngoh, le secrétaire général de la présidence de la République, ordonnait au nom du chef de l’Etat  le déblocage d’une allocation financière de 15 milliards de FCFA, pour « l’envoi en maintenance de l’un des Boeing 737-700 NG ; l’acquisition de deux aéronefs Dash Bombardier Q400, mieux adaptés aux lignes de courte distance ; et la location de deux moteurs susceptibles de permettre la remise en vol du deuxième Boeing 737-700 NG » de Camair Co. Ceci afin que cette compagnie connaisse un nouvel envol.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé