› Eco et Business

Cameroun: cambriolage à la délégation régionale du commerce du Littoral

Les malfrats encore non identifiés ont emporté plus de 2 millions F CFA

Quartier Akwa à Douala, derrière le marché clandestin de téléphonie mobile dit Dubaï, se trouve la délégation régionale du commerce pour le Littoral. Ici, la vie n’a véritablement pas repris son cours normal au lendemain du passage des malfrats dans ce lieu. Le coup de vol perpétré cette semaine, a permis aux malfrats d’emporter un butin essentiellement constitué des produits de consommation de masse, dont le montant est estimé à 2 millions de F CFA. Les bandits sont repartis avec des stocks de marchandises de première nécessité, destinés à la vente dans le cadre de l’opération de lutte contre la vie chère, selon le délégué régional du commerce, David Tségui. Cette opération est simultanément menée au quotidien sous forme de vente directe des produits aux prix homologués devant les locaux de la délégation à Akwa, et à la fin de chaque mois à la salle des fêtes d’Akwa, comme on a pu le constater depuis la fin de l’année dernière. Une démarche qui vise à ravitailler le panier de la ménagère, mais à priori pas assez louable pour les malfrats. D’après la délégation, 4 malfrats ont forcé les portes de plusieurs bureaux de l’immeuble à l’aide des poignards, dont quatre bureaux des employés. Ils ont aussi brisé les cadenas de trois magasins où étaient entreposés différents produits de première nécessité à l’instar des vivres frais, des sacs de riz, de cartons de lait, d’huile de palme raffinée,. bizarrement, les cambrioleurs ont aussi emporté des cartons de cigarette qui avaient été saisis par les agents de contrôle de la délégation, par ce que ne respectant pas les normes sanitaires telles que prescrites par le ministère.

La délégation renforce sa sécurité après le vol
Après un inventif, la délégation du commerce estime que c’est plus de 2 millions de F CFA de marchandises, que les braqueurs ont emporté sans être inquiétés puisqu’ils avaient pris soin de neutraliser au préalable le vigile de la délégation, Ngbang François. Ce n’est qu’après le départ des malfrats, qu’il a immédiatement alerté les agents de l’ESIR (équipe spéciale d’intervention rapide), qui patrouillaient dans le coin. Le commissariat du 4é arrondissement a été également saisi par les dirigeants de la délégation. Après ce cambriolage, la délégation a décidé de renforcer la protection de l’immeuble. Il est notamment question se sécuriser les différentes entrées et sorties du bâtiment. On annonce en outre, le recrutement de plusieurs autres gardiens plus expérimentés pour sécuriser davantage le site, compte tenu que ce n’est pas la première que survient un coup de vol au sein de cette délégation. Dans ce contexte, les ménagères de Douala n’ont pas caché leur souci relatif à la poursuite ou non des campagnes de ventes promotionnelles, souci que la délégation a immédiatement effacé et rassurant que les campagnes de vente directe vont se poursuivre. Reste cependant attendus, les résultats de l’enquête ouverte, afin de mettre la main sur les auteurs du cambriolage.

Image d’illustration
www.villedarnouville.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut