› Communication

Cameroun : cambriolage au quotidien Le Jour, plusieurs ordinateurs emportés

Des hommes sans foi ni loi ont saccagé la rédaction du quotidien bleu cette nuit du 23 septembre 2020. Emportant l’essentiel du matériel de travail.

Le Jour a sombré dans cette nuit du 23 septembre après 1h30. Heure à laquelle le monteur a quitté le siège du journal. La rédaction du quotidien bleu au lieu-dit Rue Ceper à Yaoundé a été  retrouvée ce matin saccagée et pillée par des personnes encore inconnues.

 Selon le chef service des sports Achille Chountsa, les cambrioleurs ont emporté les ordinateurs des journalistes, du monteur ainsi que  les livres publiés par les éditions le Schabel d’Haman Mana,  Directeur de publication de Le Jour.

Celui-ci, selon Achille Chountsa, « se bat comme un beau diable » depuis ce matin pour permettre à la rédaction de travailler et de ne pas sevrer ses lecteurs. « Nous avons fait l’horrible découverte ce matin. Très surpris. Mais nous préparons le prochain numéro. Le Jour sera en kiosque demain jeudi », rassure le journaliste spécialisé en sport.

C’est le deuxième cambriolage enregistré ces trois derniers mois au sein des rédactions de presse. Avant le quotidien le Le Jour, c’est le siège de l’œil du Sahel qui avait été vidé dans la nuit du 22 au 23 Juin.  Les bandits après effraction ont mis à sac les bureaux et emportés le matériel de travail. A se demander,  qui a intérêt à tuer la presse au Cameroun ?


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé