› Personnalités

Cameroun – Carnet noir : décès de Monjowa Lifaka, vice-présidente de l’Assemblée nationale

Hon. Monjowa Lifaka, vice-présidente de l’Assemblée nationale
L’élue RDPC a rendu l’âme dans la soirée du 20 avril à l’âge de 62 ans.

La série noire se poursuit dans les rangs des personnalités politiques. Le dernier décès enregistré est celui d’Emilia Monjowa Lifaka, élue RDPC à la chambre basse du parlement,  décédée hier à l’âge de 62 ans, des suites de  maladie.

Le député du Fako, région du Sud-Ouest, Emilia Mojowa Lifaka  siégeait au parlement depuis 2002.  Elue vice-présidente de l’Assemblée nationale pour la première fois en 2009. Elle a été tour à tour membre de la Commission des finances et du budget, membre de la Commission des lois constitutionnelles, membre du Comité exécutif de bonne gouvernance et membre de la Commission nationale des droits de l’homme et des libertés. Elle préside de 2017 à 2021 l’exécutif de l’association des parlementaires du CommonWealth (CPA).

Elle décède le même jour que Germaine Ahidjo, l’épouse du premier président de la République,  dont la nouvelle du décès tombée tôt le matin, ouvrait finalement une journée de deuil.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé