Société › Société

Cameroun: carton rouge aux mariages des enfants

La Minproff a réitéré son engagement à lutter contre cette pratique au cours de la cérémonie de présentation des v ux de nouvel an 2016 tenue mardi au cercle municipale de Yaoundé

La ministre de la Promotion de la femme et de la Famille (Minproff), Marie Thérèse Abena Ondoua, a déroulé mardi, 26 janvier 2016, son agenda des onze mois à venir sur trois principaux programmes à savoir : la promotion de la femme et du genre ; le développement de la famille et protection des droits de l’enfant ; et le développement institutionnel et gouvernance.

A côté de cela, il y’a aussi la production du troisième annuaire statistique de son département ministériel.

« Nous avons l’ambition de partir des locaux très étroits où nous nous trouvons. Nous avons en projet la construction d’un bâtiment SR/+ 3 qui est déjà au niveau de la phase des finitions… », a expliqué Marie Thérèse Abena Ondoua.

Alors qu’elle recevait les v ux de nouvel an 2016 mardi à Yaoundé, la Minproff a réitéré son engagement à lutter contre le mariage des enfants et les violences faites aux femmes au Cameroun. Une campagne y relative sera lancée dans certaines régions du Cameroun où ces pratiques sont encouragées, a annoncé la Ministre. Selon elle, les enfants devraient être protégés et jouir de leur droit.


rfi.fr)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé