Politique › Institutionnel

Le Cameroun célèbre la 27e édition de la Journée de l’enfant africain

©Droits réservés

La tenue du 19e Parlement des enfants, ce vendredi, marquera l’un des temps forts de la journée qui est consacré à la promotion des droits des gamins.

Le Cameroun se joint à la communauté internationale pour célébrer la 27e Journée de l’enfant africain (JEA) ce vendredi, 16 juin 2017.  Les manifestations sont placées sous le thème «L’agenda 2030 pour un développement durable en faveur des enfants en Afrique : accélérons la protection, l’autonomisation et l’égalité des chances.» Un thème qui rappelle l’objectif principal de cette journée : promouvoir le respect des droits des enfants.

Depuis juillet 1990, la JEA est célébrée chaque année le 16 juin, en souvenir du massacre des enfants à Soweto en 1976 par le régime raciste d’apartheid alors au pouvoir en Afrique du Sud. Suivant la vision de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), il est question pour les autorités compétentes de faire le point sur une situation de violation des droits de l’enfant et de prendre des mesures appropriées afin d’assurer davantage son mieux-être.

Les députés juniors ont investi la cour du Musée national durant une semaine dans le cadre de leur l’activité baptisée «Le boulevard de la protection de l’enfant». Il était question de mobiliser la communauté autour des enjeux se rapportant à la protection de l’enfant. Ce vendredi, ils mettront un point final à leurs activités en se rassemblant au Palais des verres de Ngoa-Ekelle pour leur 19e session du Parlement des enfants. Le thème retenu pour lesdites assises est :   «Culture de l’esprit patriotique et maitrise de la ruée des jeunes vers les technologies de l’information et de la communication : un défi permanent et une responsabilité collective»

« En reposant sur une thématique nationale, il est question d’amener les députés juniors à porter, pour chaque édition, un message singulier susceptible d’induire des effets positifs sur la conduite des programmes et projets de protection de l’enfant au Cameroun. A travers ce thème, il sera question de renforcer la culture patriotique chez les enfants, dans un monde marqué par l’omniprésence et le recours de tous, y compris et surtout des jeunes, aux technologies de l’information et de la communication », indique le ministère camerounais des Affaires sociales (Minas) dans un document portant sur les activités de la 27e JEA.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé