› Politique

Cameroun : Célestin Djamen lance son parti politique, l’APAR

Célestin Djamen.
Le démissionnaire du SDF et du MRC annonce l’entrée sur la scène politique de l’Alliance Patriotique et Républicaine du Cameroun (APAR). Un parti qu’il aimerait faire jouer les premiers rôles.

Parti du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) après la décision de son leader Maurice Kamto de boycotter les élections législatives et municipales de février 2020, Célestin Djamen lance son propre parti politique : l’Alliance Patriotique et Républicaine du Cameroun (APAR).

« A peine créé, APAR fait déjà l’actualité et compte intégrer le top 5. Le SDF et le MRC sont pratiquement morts. La mort du MRC est peut-être lointaine mais certaine», déclare l’homme politique a également claqué la porte du  Social Démocratic Front.


Il explique que  son parti politique dont le siège sera basé à Douala-Bessengue,  va davantage s’investir dans un premier temps à la formation politique de ses membres, un «passage obligatoire», affirme-t-il,  pour tout membre. Célestin Djamen énonce que l’APAR est un parti de courant libéral  où la  pensée n’a pas droit de cité.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé