› Politique

Cameroun : pourquoi Célestin Djamen rejoint le MRC

Yaoundé, le 09 août 2018. Célestin Djamen (en costume gris) après sa présentation officielle comme militant du MRC. ©Droits réservés

L’ancien militant du Social democratic front a été officiellement accueilli ce jeudi 09 août 2018 par les militants du parti politique présidé par Maurice Kamto.

 Prévu à 10h30, c’est finalement deux heures plus tard que le point de presse organisé par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) à Yaoundé a débuté. La rencontre avec les médias répondait à un seul objectif : présenter officiellement un nouveau militant, transfuge du Social democratic front (SDF), Célestin Djamen.

Bien connu du paysage médiatique, Célestin Djamen a expliqué les raisons pour lesquelles il a décidé de changer de chapelle politique. Le conseiller municipal de l’arrondissement de Douala 1er dit être séduit par les idéaux défendus par le MRC, ainsi que par la « détermination, le désir et l’envie de motivation de Maurice Kamto ». Toutes choses qui, d’après lui, devraient être « les qualités capitales pour apporter le changement dans un pays ».

Au sujet du SDF, il a parlé d’un « navire ivre qui coule, un navire dont l’équipage a oublié l’objectif » qui, d’après lui, est « d’apporter le changement et pas forcément la conquête du pouvoir ». Célestin Djamen a démissionné du SDF mercredi 08 août, suite à des malentendus avec son équipe, huit ans après son adhésion. Son départ est très mal interprété par les siens, qui estiment que son parcours est peu appréciable.

Me Emmanuel Simh, qui était lui aussi militant du SDF il y a sept ans, a prévenu son camarade sur la masse de travail qui entoure sur le projet MRC.  En même temps, le vice-président dudit parti s’est dit  « heureux d’avoir de nouveaux bras dans l’équipe ».

Pour conclure, Célestin Djamen a invité les scrutateurs à rester concentrés sur le changement attendu au soir du 07 octobre prochain, « car le MRC n’a pas vocation à s’éterniser dans l’opposition », mais de « conduire le peuple camerounais dans la bonne direction ».

 

 

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut