› Eco et Business

Cameroun : ces métiers qui carburent en contexte de Covid-19

Des membres du gouvernement en tournée dans un atelier de confection des masques à Yaoundé

De l’industrie pharmaceutique aux métiers du digital, certains domaines d’activités ont le vent en poupe. Malgré le contexte de crise sanitaire à forte incidence sur l’économie nationale.

Depuis le 18 mars dernier, jour d’entrée en vigueur des restrictions gouvernementales de riposte contre le Covid-19, des patrons de Petits et moyennes entreprises  patrons situent leurs pertes financières autour de 60% et 80%. Or,  la crise sanitaire fait les beaux jours d’autres opérateurs.

« Il semble évident que les secteurs comme ceux de l’industrie pharmaceutique, de la savonnerie, de l’industrie textile et de la confection artisanale pourraient tirer profit de cette situation. Il en va de même pour tout ce qui touche au numérique, au mobile banking : le digital devrait connaitre un développement prodigieux. Il s’ouvre pour les start-up innovantes de larges avenues d’opportunités. Le secteur de la recherche y compris la pharmacopée traditionnelle pourrait rebondir », analyse Protais Ayangma, le  président de l’association des Entreprises du Cameroun (Ecam) chez nos confrères d’Investir au Cameroun.

Il précise que : « Il est difficile pour le moment de quantifier. Le nouveau profil de notre économie est en train de se dessiner. Il faudra s’adapter ou mourir. »


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé