Société › Société

Cameroun: c’est parti pour le cinquantenaire de la fête de la jeunesse

La ville de Tiko a abrité lundi, les cérémonies menées par le Minjec, pour le lancement des activités liées à la célébration de la fête de la Jeunesse

Le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec), Mounouna Foutsou, donne Le coup d’envoi des activités marquant le cinquantenaire de la fête de la jeunesse ce lundi, 01er février 2016. Les cérémonies y relatives se dérouleront dans deux villes. Il s’agit respectivement de Tiko, située dans la région du Sud-Ouest, et de Yoko dans le Centre.

« Le lancement des activités se fait dans deux localités pour permettre aux jeunes de ces lieux d’avoir le sentiment d’être pris en compte», a indiqué Mounouna Foutsou, cité dans le quotidien national édition du lundi, 01er février 2016.

Concernant la célébration de la fête de la jeunesse 2016, le Minjec a indiqué jeudi, 28 janvier 2016, qu’elle se tiendra sous le thème « Jeunesse, citoyenneté et lutte contre l’insécurité pour l’avènement d’un Cameroun émergent », un thème relatif à la campagne nationale d’éducation civique et d’intégration nationale en cours au Cameroun.

Des innovations ont été apportées à la célébration du cinquantenaire de la fête de la jeunesse. Il s’agit notamment de la construction de monuments commémoratifs ; la conception d’un logo de la jeunesse ; la composition de l’hymne de la jeunesse et des chants patriotiques et la réalisation d’une fresque historique.

Le port d’un pagne non obligatoire a aussi été adopté. « ce pagne est le fruit de l’initiative et de l’ingéniosité des jeunes eux-mêmes, sous l’égide du Conseil national de la Jeunesse. 100 000 pièces seulement ont été produites à titre expérimental », a indiqué le Minjec.

De nombreuses activités sont prévues en attendant la date buttoir du 11 février. Le 5 février est consacrée aux activités d’intérêts communautaires sur le territoire national. Suivra ensuite Le carnaval de la jeunesse]. Les 8 et 9 février sont consacrés à la foire des initiatives et de la créativité des jeunes, etc.

Le Minjec, Mounouna Foutsou, devant la presse vendredi, 28 janvier 2016
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé