Société › Société

Cameroun : Roger Chantal Tuile convaincu de son arrestation dans les prochains jours

A travers un direct Facebook effectué le mardi 13 novembre, le directeur de publication de la Tribune de l’Est a annoncé entre autres son arrestation imminente pour la prison de kondengui.

Une heure et vingt six minutes, c’est le temps qu’a duré les révélations de Roger Chantal Tuile dans un direct Facebook suivi par plus de 50 mille internautes. Si le directeur de publication de la Tribune de l’Est a abordé plusieurs sujets polémiques, il s’est surtout penché sur son cas personnel. « Au Cameroun, lorsque vous vous attaquez au président Paul Biya où aux membres de sa famille, vous êtes condamné à faire la prison » a-t-il d’emblée affirmé.

A l’en croire, il a été convoqué ce lundi au tribunal administratif- sans en indiquer le lieu,  où il a été prévenu qu’il sera interpellé s’il ne cesse pas de parler. « On m’a appelé hier au tribunal administratif. On m’a dit : tu reparles de Paul Biya, tu seras arrêté. Je veux que le peuple sache la vérité, au-delà des affaires Mimi Mefo, il y a d’autres cas de personnes qui souffrent. On m’a annoncé que je serais arrêté la semaine prochaine. Je n’ai plus d’argent pour payer les procès, laissez-moi tranquille » supplie celui qui a travaillé pendant de nombreuses années pour le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc).

Selon l’ancien journaliste de l’Action, il est victime d’une cabale due à sa dernière enquête sur ce qu’il a appelé « la gabegie à la CNPS ». Dans cette affaire, lors d’une émission sur Equinoxe Tv, l’on se souvient qu’il avait brandi une série de documents pour démontrer la mauvaise gestion du directeur général de cette entreprise lors d’une émission sur Equinoxe Tv . Suite à cela, Alain Mekulu Nvondo avait porté plainte à Chantal Tuile pour diffamation.

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut