Politique › Institutionnel

Cameroun-Chine: l’homme d’affaires Wang Lin au palais de l’Unité

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a reçu vendredi en audience le vice-président de la China Poly Group Corporation spécialisé dans les équipements militaires

Le Président de la République, Paul Biya, a reçu en audience au palais de l’Unité, vendredi 07 août 2015, Wang Lin, Vice-président de Poly Group Corporation et Président de Poly Technologies, consortiums spécialisés dans le commerce international.

Cette rencontre à huis clos, a duré près d’une heure, et ponctuée par un échange de cadeaux. A l’issue de cet entretien, aucune déclaration n’a été faite à la presse.

Selon certains médias, la China Poly Group Corporation, spécialisé dans le commerce international, l’importation et l’exportation de toutes les gammes d’équipements de défense pour l’armée, de la marine, armée de l’air, la police et l’anti-terrorisme, se propose d’assister le Cameroun dans sa guerre contre la secte islamiste nigériane Boko Haram.

Cette visite de Wang Lin intervient alors que des pays comme les Etats-Unis, la France ou encore la Russie, ont clairement soit revendiqué leur appui concret au pays dans cette croisade, soit présenté des offres en matière d’équipements et de renseignement.

Il convient de rappeler que la Chine demeure un partenaire stratégique dans l’accompagnement de notre pays engagé sur la voie de son émergence à l’horizon 2035. A cet effet, plusieurs projets de développement entrepris au Cameroun ont bénéficié du financement de la partie chinoise. C’est le cas du port en eau profonde de Kribi, des barrages hydroélectriques de Lom Pangar, Memve’ele et Mekin, ainsi que des infrastructures routières.

Wang Lin au palais de l’Unité, en compagnie du chef de l’Etat camerounais Paul Biya
prc.cm)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut