› Société

Le Cameroun choisit les transferts électroniques pour le paiement des frais de scolarité

Près de 11 millions d'élèves pour la rentrée 2020-2021.

Un mémorandum d’entente y relatif a été signé vendredi entre le Minesec et les opérateurs de téléphonie Orange et Mtn, ainsi que la Campost et Express union.

Les élèves des établissements publics du Cameroun sont appelés à payer leurs frais de scolarité et d’examens officiels via Orange money, Mtn mobile money ou encore à travers la Cameroon postal services (Campost) et Express union.

Cette mesure entre en vigueur dès la rentrée scolaire 2018-2019. Pour ce faire, un mémorandum d’entente a été signé vendredi, 01er juin, entre la ministre des Enseignements secondaires, le directeur général de la Campost, celui d’Express union et les opérateurs de téléphonie mobile Orange, Mtn.

Cette innovation vise à optimiser la traçabilité des fonds. Elle pourrait également réduire le marchandage des places dans les écoles publiques ou encore le détournement des frais d’examen versés par les élèves, comme cela est souvent arrivé par le passé.

Pour l’heure cependant, aucune information sur la procédure à suivre n’est disponible.

Le paiement des frais de scolarité et d’examen par voie électronique est le premier acte fort que pose la ministre des Enseignements secondaires, Pauline Nalova Lyonga, depuis sa nomination à cette fonction, le 2 mars 2018. Elle a remplacé à ce poste Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, aujourd’hui ministre des Transports.

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé