Dossiers › Focus

Cameroun: Cinéma, la salle du CCF attire du monde

Plusieurs films y sont projetés depuis la fermeture du cinéma Abbia à Yaoundé

Les réactions des cinéphiles de la capitale

Je suis obligée de venir au CCF
Avec la fermeture des salles de cinéma au Cameroun et en particulier à Yaoundé, nous sommes obligés aujourd’hui de venir au Centre Culturel Cameroun(CCF) ou aller au Palais des Congrès quand c’est possible. Ici au CCF, il ya de belles projections et je pense que plusieurs cinéphiles sont comblés.

Lynda Ndedi, journaliste Tv
Journalducameroun.com)/n

Je viens souvent
Il m’arrive parfois de venir regarder les films ici surtout si on me dit que c’est bien.je profite aussi souvent pour prendre des bouquins à lire.

Pauline Label (Institut des Relations Internationales du Cameroun)
Journalducameroun.com)/n

Le cadre du CCF est agréable
Avec la salle des spectacles du CCF, c’est comme si Abbia n’était pas fermé. Ici le cadre est bien aménagé. Il ya le confort et la sécurité. En plus le cadre est propice pour la détente. Il permet de sortir un peu du cadre familial. En plus, le CCF n’est pas loin de chez moi.

Serges Edzou, journaliste radio
Journalducameroun.com)/n

On peut discuter avec les réalisateurs.
L’avantage du CCF est qu’après la projection d’un film on peut discuter avec les réalisateurs et les acteurs des films camerounais. Des films qui ne passent pas toujours à la télévision nationale. En plus ici au CCF il ya le confort et les prix sont bons car avec 500f tu peux regarder un film.

Clément Angoni, étudiant
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé