Politique › Sécurité

Cameroun : cinq gendarmes tués dans le Noun

Au moins huit gendarmes tués à l’Ouest
Attaque du poste de gendarmerie

Le drame s’est produit à Njitapon, au cours d’une attaque perpétrée par des assaillants non identifiés.

Les forces de maintien de l’ordre et de sécurité viennent de recevoir une visite sanglante des assaillants. Les assaillants venus de la région du Nord-Ouest, ont fait une incursion au poste du Groupement polyvalent d’intervention de la gendarmerie nationale dans la localité de Kouoptamo, département du Noun, région de l’Ouest Cameroun. Ledit poste est situé entre Ngoketundjia dans la région du Nord-Ouest et Njitapon dans la région de l’Ouest. Le bilan provisoire fait état de cinq gendarmes tués deux autres blessés. Le poste attaqué a été incendié.

Le gouverneur de la région de l’Ouest Awa Fonka Augustine est descendu sur le terrain pour s’enquérir de la situation et ouvrir une enquête pour mettre la lumière sur les faits. Il a prescrit néanmoins la réactivation des comités de vigilance dans certaines localités. Pour l’instant, aucune déclaration des autorités n’a encore été faite sur les circonstances de cette attaque.

La région de l’Ouest voisine à la région du Nord-Ouest en crise depuis 2016, est très souvent en proie aux incursions des séparatistes anglophones.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé