› Société

Cameroun : cinquième jour de captivité pour la déléguée départementale du Minepat pour le Ngo-Ketunjia enlevée par une milice séparatiste présumée

Crise anglophone : des combattants séparatistes.
Ayaba Shera a été kidnappée le 2 avril alors qu’elle se rendait à une réunion convoquée par le préfet du département.

Depuis le vendredi 2 avril, aucune nouvelle d’ Ayaba Shera, la déléguée départementale du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat) pour le Ngo-Ketunjia, dans la région du Nord-ouest Cameroun.

Cette dernière a été enlevée par des hommes armés non-identifiés, soupçonnée d’être des miliciens séparatistes, alors qu’elle se rendait à une réunion présidée par le préfet du département. Depuis lors, plus de signe de vie d’après ses proches. D’après des sources sécuritaire, le chauffeur de cette responsable départementale  été arrêté par la police pour besoin d’enquête.

Selon le réseau d’informations Hummy News, il y a des contacts entre les ravisseurs et la famille de la déléguée et  des négociations pour sa libération seraient en cours.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé