Eco et Business › Entreprises

Cameroun : la Cnps renoue sa collaboration avec Express union

Alain Olivier Mekoulou Mvondo Akame, le directeur général de la Cnps. ©Droits réservés

Le 12 juillet dernier, l’établissement de micro-finance avait fait l’objet d’un communiqué informant qu’elle ne faisait plus partie des entreprises admises à recevoir les paiements des cotisations sociales.

« Le directeur général de la Caisse nationale de la prévoyance sociale (Cnps) annonce à l’ensemble des employeurs qui reversent leurs cotisations sociales à la Cnps que suite aux engagements de Express union, pour un service de qualité vis-à-vis des usagers et clients Cnps, Express union finance est à nouveau admise à recevoir les paiements des cotisations sociales », introduit un communiqué de Noël Alain Olivier Mekoulou Mvondo Akame signé ce 19 juillet 2017.

Cette sortie du directeur général de la Cnps revient curieusement sur celle qu’il avait faite le 12 juillet dernier. Toujours par le biais d’un communiqué, Noël Alain Olivier Mekoulou Mvondo Akame avait annoncé « à l’ensemble des employeurs qui reversent leurs cotisations sociales à la Cnps que Express union finance ne fait plus partie des microfinances admises à recevoir les paiements des cotisations sociales. Par conséquent, tout versement opéré dans cet établissement sera considéré comme nul et non avenu ».

On n’en sait pas plus sur les raisons de ce revirement de la Cnps. Mais, pour ce qui est de la suspension du 12 juillet, le quotidien Le Jour croit savoir que cette décision était « une conséquence de la guerre que livrent depuis quelque temps, le directeur général de la Cnps et son agent comptable et dans laquelle Express union finances semble avoir pris le parti de ce dernier, en faisant fi de certaines instructions du DG ».

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé