› Société

Cameroun : un collège incendié à Bamenda

©Droits réservés

Les faits sont survenus dimanche dernier. Jusqu’à présent, la cause des  flammes n’a pas été identifiée.

Le dimanche 13 août dernier, il y a eu feu à Bamenda (région du Nord-ouest), précisément à la Baptist Comprehensive college de Nkwen. Ce matin-là, les populations regardaient, impuissantes, les bâtiments de l’école partir en fumée. Sur place, l’unité locale des pompiers n’a pas pu venir à bout des flammes avant plusieurs heures.

A l’heure actuelle, il est difficile d’affirmer si une main criminelle est à l’origine de l’incendie qui n’a pas été revendiqué. Mais, l’établissement pourrait avoir subi ainsi les représailles de l’option « rentrée scolaire morte » encouragée par le consortium des associations de la société civile anglophone.

En effet, d’après le quotidien Le Jour, l’établissement était en train de préparer la rentrée académique 2017-2018 et  aurait commencé à enregistrer des inscriptions. Le journal rappelle que les promoteurs des instituts privés de l’enseignement supérieur ont entrepris de rouvrir les portes de leurs établissements pour la rentrée 2017-2018, en contradiction avec la position des sécessionnistes qui l’ont reportée à janvier 2018.

Réunis à Bamenda du 24 au 29 juillet derniers, ces promoteurs auraient décidé de réagir pour ne pas devoir mettre la clé sous la porte et sacrifier l’avenir de leurs enfants.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé