› Société

Cameroun : confusion autour de la mort de Frankline Ndifor, le pasteur ancien candidat à la présidentielle

Décès confirmé par un médecin, la famille et les fidèles entretiennent le flou autour de sa disparition et maintiennent que le pasteur est encore en vie.

C’est de toute évidence une résurrection qui est attendue au quartier Bonaberi (Douala) où « Prophet Frank », le fondateur de la King International Ministries a une résidence.

Aux environs de 11h ce 16 mai 2020, des informations annonçant la mort de Ndifor Frankline Afanwi circulent.

La Crtv annonce d’ailleurs qu’un médecin de l’hôpital de Bonassama à Bonaberi a constaté le décès du pasteur qui voulait devenir président.

Mais la famille du candidat malheureux à l’élection présidentielle du Cameroun d’octobre 2018 refuse de communiquer sur le sujet. Elle bloque l’accès à son domicile où le procureur et les forces de l’ordre se sont également rendus.

Certains fidèles clament par ailleurs que le pasteur est bien vivant et démentent que cet homme de Dieu est mort, qui plus est, des suites du coronavirus comme l’indiquent certaines sources.

Cependant, Serge Espoir Matomba, autre candidat malheureux à la présidentielle de 2018 et proche du pasteur Frankline Ndifor affirme que ce dernier est bel et bien décédé ce jour.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé