› Eco et Business

Cameroun : confusion autour des nouveaux tarifs MTN et Orange Mobile Money

mobile money

 

Alors que les opérateurs annoncent des nouveaux tarifs préférentiels, les consommateurs disent que la situation sur le terrain révèle d’autres réalités.

De source officielle, MTN et Orange appliquent une nouvelle tarification de 0,5% sur les opérations d’envois, et de 2% sur les retraits. Une légère baisse qui n’exempte pas pour autant les clients de l’imposition de la taxe gouvernementale de 0,2% sur lesdites opérations.

Depuis le 2 avril dernier, les compagnies de téléphonie mobile MTN Cameroon et Orange Cameroon, ont conjointement rendu publique une nouvelle grille tarifaire sur les opérations de transfert et de retrait d’argent, à des proportions relatives.

 « Pour tout transfert MoMo effectué, les frais coûteront 0,5% du montant transféré et ne dépasseront pas 500F. Les frais de retrait MoMo seront de 2% sur le montant de la transaction et n’excèderont pas 3500F », indique MTN Cameroon. Son concurrent Orange Cameroun adopte les mêmes tarifs.

Les deux opérateurs précisent que sur les envois, pour des montants allant de 0 à 100 000 FCFA, le client paye des frais représentant 0,5% du montant transféré, et plafonnent à 500 FCFA les frais à payer pour les transferts allant de 100 000 à 1 million de FCFA. Cependant, pour les retraits, les opérateurs appliquent une tarification de 2% du montant retiré sur des opérations allant de 2500 à 175 000 FCFA.

Pourtant les consommateurs se plaignent de l’augmentation des coûts. « Je lis partout que Orange et MTN affirment avoir baissé les frais du Mobile Money. Ceci est totalement faux, et archi faux. Et je suis surpris que même la page de défense des consommateurs camerounais ait relayé l’info. C’est à croire qu’ils ont sans doute eu leur gombo pour faire cette communication. Je ne parle même pas des ambassadeurs influenceurs web », s’indigne un consommateur.

Il va plus loin, « pour un retrait de 150.000F aujourd’hui c’est 2%, donc 3000F. La veille de leur annonce, ça valait 2500F environ. J’ai même cru qu’en faisant 3 retraits de 50.000F j’allais contourner le système. Retrait de 50.000F, 2% = 1000F. 3 fois c’est 3000F (Avant, 800F*3) », a-t-il calculé.

Comme celui-ci, une autre de dire « Hier j’ai initié un retrait de 200 000 par orange j’ai vu frais de retrait 3500 !! C’est vraiment écœurant que nos artistes ambassadeurs de ces entreprises fassent quelque chose !! C’est vraiment de trop », a indiqué une internaute sur la toile.

Face à cet état de choses certains consommateurs appellent la responsabilité du gouvernement. « Chers gouvernants le bas peuple souffre. C’est inacceptable que ces opérateurs continuent à augmenter les coûts de transaction sans que vous ne fassiez quelque chose », dit un consommateur.

« Les mêmes Orange et MTN sont dans les autres pays comme le Sénégal, mais ils ne sont pas aussi chers comme chez nous. Accusez notre gouvernement qui n’aide en rien si ce n’est que pour nous appauvrir ».

D’autres appellent au boycott de ces opérateurs. « Ça en est de trop avec ces gens. Il faut aller sur leurs pages faire les mentions BOYCOTT MTN et Orange mobile ; demander à désactiver ces comptes de nos téléphones je pense que si on fait cela, ça les mettra sous pression et ils reverront ces grilles tarifaires. Nous devons le faire sinon ils n’hésiteront plus à nous plumer ces gens ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé