› Politique

Cameroun-Coronavirus : Maurice Kamto demande des tests pour ses militants emprisonnés à Kondengui

L'entrée de la prison centrale de Kondengui à Yaoundé. ©Droits réservés.

Le président national du Mrc a saisi le ministre de la Justice et le ministre de la Santé publique pour ceux des militants incarcérés dans ce pénitentier de la capitale.

Le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) a saisi, en date du 14 avril 2020, le ministre de la Justice et le ministre de la Santé publique.

Objet des correspondances : « Demande des tests de coronavirus sur les militants du Mrc en prison ».

Au ministre de la Justice Garde des sceaux, Maurice Kamto demande « d’ordonner les mesures d’urgence necessaires pour permettre aux services compétents du ministère de la Santé d’effectuer sur [nos] militants concernés les tests d’infection au coronavirus ».

Au ministre de la Santé publique, il demande que des tests soient effectués sur les militants du parti incarcérés dans la prison principale de Kondengui.

Lundi 13 avril, un mouvement d’humeur a secoué la prison de Kondengui. Les détenus s’inquiétant de possibles cas de coronavirus dans cette prison surpeuplée.

Certains des détenus avancaient d’ailleurs que des prisonniers sont déjà morts du virus, tandis que d’autres soutenaient que des prisonniers ont été tranférés dans des hôpitaux de la ville pour des problèmes respiratoires.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé