› Politique

Cameroun-Coronavirus : Maurice Kamto demande la libération des prisonniers politiques

Maurice Kamto. Président du MRC. (c) Droits réservés

Le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) affirme que le virus a déjà fait des morts à la prison de Kondengui, à Yaoundé.

Maurice Kamto appelle ce jour le président Paul Biya à libérer « les prisonniers politiques de notre pays, ceux qui sont injustement détenus en raison des crises anglophones et post-électorales en cours ».

Le président national du Mrc a lancé cet appel via un tweet. Il soutient que le coronavirus a déjà fait des morts au pénitencier de Kondengui, à Yaoundé où sont détenus ces prisonniers.

Ancien pensionnaire de cette prison (janvier-octobre 2019) pour avoir organisé des marches interdites par les autorités, Maurice Kamto demande notamment la libération du leader sécessionniste Ayuk Tabe et du vice-président du Mrc Mamadou Mota.

Plusieurs autres anciens hauts dignitaires du régime de Yaoundé, tombés en disgrâce, sont incarcérés  dans cette prison.

Les inquiétudes ne cessent de grandir au sien du milieu carcéral au Cameroun où les prisons surpeuplés sont propices à la propagation du virus.

Hier le 14 avril 2020, Maurice Kamto a saisi par correspondance le ministre de la Justice et le ministre de la Santé publique pour demander des tests du coronavirus pour les militants du Mrc enfermés à Kondengui.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé