Société › Société

Cameroun-Cour Suprême: André Belombe n’est plus

(c) Droits réservés

Le magistrat est décédé des suites d’une courte maladie hier 18 août au Centre d’urgence de Yaoundé.

 L’homme était bien connu dans la haute juridiction. Depuis 2014 après avoir fait ses classes pendant plusieurs années en tant que conseiller à la Cour suprême, André Belombe est nommé en tant que président de la chambre administrative de la Cour suprême.

De sa stature, il devait présider le contentieux électoral des législatives et des municipales à la Cour suprême. Mission qu’il ne pourra pas assurer après les prochaines élections locales prévues en 2020. Le magistrat est décédé dans la nuit du 13 août au Centre d’urgence de Yaoundé (Cury).

André Belombe a été procureur général de la Cour d’appel du Centre. Il s’est également illustré comme directeur de la justice militaire. Un poste qu’il a occupé pendant une dizaine d’années avant d’être fait conseiller, puis président de la chambre administrative de la Cour suprême.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé